Mieux comprendre l’assurance invalidité pour prêt hypothécaire

Publié le 12 février 2024 par Stéphanie Corbeil, ACS
dans : Assurance hypothèque

SOMMAIRE

  1. Qu’est-ce qu’une assurance invalidité ou maladies graves pour prêt hypothécaire?
  2. Pourquoi souscrire à une assurance invalidité et maladies graves pour hypothèque?
  3. L’assurance invalidité et maladies graves pour prêt hypothécaire, comment ça marche?
  4. Qui est admissible à l’assurance invalidité hypothécaire?
  5. Quel est le coût d’une assurance invalidité hypothécaire?
  6. Où se procurer une assurance invalidité ou assurance maladies graves hypothécaire

Une invalidité qui vous empêche de travailler peut avoir de graves répercussions sur vos finances, d’autant plus si vous avez un prêt à rembourser … et que vous n’étiez pas assuré! L’assurance invalidité et maladies graves pour prêt hypothécaire est un produit d’assurance de plus en plus largement adopté. Il s’agit d’une couverture qui s’impose comme incontournable, notamment quand on sait que la plupart des saisies hypothécaires surviennent à la suite d’une invalidité. Alors, pourquoi souscrire à ce type d’assurance, quel est son coût et comment elle fonctionne? On fait le point!

Qu’est-ce qu’une assurance invalidité ou maladies graves pour prêt hypothécaire?

L’assurance invalidité pour prêt hypothécaire est un produit d’assurance facultatif auquel vous pouvez souscrire en complément à l’assurance vie hypothécaire. Comme c’est le cas pour cette dernière, vous n’avez aucune obligation d’être couvert par une assurance invalidité pour obtenir un prêt hypothécaire. C’est une protection supplémentaire pour votre entourage et votre bien immobilier. 

L’assurance invalidité ou maladies graves pour prêt hypothécaire permet de couvrir vos versements hypothécaires si vous n’étiez temporairement plus en mesure de travailler et si votre invalidité est d’au moins 30 jours. Il peut s’agir d’une blessure physique, de troubles psychologiques ou d’une maladie grave qui vous contraint à vous mettre en arrêt et vous empêche d’honorer vos versements mensuels. 

Rappelons que l’assurance vie permet de rembourser le solde de votre prêt en cas de décès, mais elle n’inclut aucune couverture si vous êtes malade ou dans l’incapacité de travailler. Ce sont des protections différentes, mais complémentaires.

Pourquoi souscrire à une assurance invalidité et maladies graves pour hypothèque?

Il y a de nombreux avantages et bénéfices à compléter votre assurance vie hypothécaire d’une portion invalidité et maladies graves, notamment :

  • assurer votre tranquillité d’esprit et celle de votre famille, puisque vous protégez votre entourage de devoir régler vos prêts;
  • maintenir votre niveau de vie s’il vous arrivait quoi que ce soit;
  • éviter la saisie hypothécaire de votre maison;
  • protéger vos économies, d’autant plus après l’investissement que représente une mise de fonds pour l’achat de votre maison;
  • vous concentrez sur votre guérison alors que vos versements sont assurés.

L’assurance invalidité et maladies graves pour prêt hypothécaire, comment ça marche?

Les assurances invalidité et maladies graves hypothécaires prévoient un montant maximal de prestations mensuelles. Cela signifie qu’un montant maximum par personne et par prêt hypothécaire peut être couvert. Dans certains cas, si vous retournez au travail avant d’avoir atteint la période maximum déterminée, vous pourriez encore percevoir des prestations pour permettre la reprise graduelle de vos activités. 

Les prestations d’assurance débutent dans la majorité des cas après une période d’invalidité continue définie dans le contrat, bien souvent 30 jours. Les prestations vous sont directement versées et c’est vous-même qui choisissez le pourcentage des versements que vous souhaitez assurer. Par exemple, si vous êtes dans l’incapacité d’effectuer vos versements, vous pouvez avoir déterminé dans votre contrat que votre assurance couvre 50% de vos versements mensuels. 

Si vous avez contracté votre prêt avec un co-emprunteur, vous pouvez tous deux être assurés.

Toutes les polices ne sont pas les mêmes. Chaque contrat inclut une liste de maladies ou blessures couvertes ou non. Généralement, l’assurance hypothécaire de la caisse ou de la banque ne couvre que trois maladies quand l’assurance individuelle souscrite auprès d’une compagnie d’assurance peut en couvrir jusqu’à 40. Dans tous les cas, les conditions de santé préexistantes ne sont jamais assurables.

Pour souscrire à l’assurance invalidité et maladies graves hypothécaires, vous devez au préalable être couvert pour une assurance vie. Certaines polices englobent une assurance en cas de maladies graves, une assurance invalidité.

Différence entre l’assurance invalidité et l’assurance invalidité hypothécaire

Certaines personnes ont du mal à faire la distinction entre ces deux produits d’assurance. 

En cas de blessure, de maladie ou d’accident, l’assurance invalidité «classique» compense la perte de votre salaire. Votre assureur vous verse un pourcentage de ce dernier, selon les termes définis au contrat. Il s’agit d’un montant libre d’impôt (dans le cas d’une assurance personnelle) que vous pouvez utiliser comme bon vous semble pour couvrir n’importe quelle dépense. 

Dans le cas d’une assurance invalidité hypothécaire, les prestations visent uniquement à honorer vos versements hypothécaires. 

Qui est admissible à l’assurance invalidité hypothécaire?

Les critères d’admissibilité pour souscrire à ce produit d’assurance sont assez simples. Dans la majorité des cas, il est demandé: 

  • de résider au Canada;
  • d’avoir  18 ans, et moins de 70 ans (la couverture prend fin quand vous atteignez 70 ans généralement);
  • d’être à l’emploi ou étudiant;
  • et bien entendu, d’avoir contracté un prêt hypothécaire.

Prenez note que ces critères peuvent tout de même varier d’une compagnie d’assurance à une autre, certains assureurs auront des exigences supplémentaires. 

Faut-il passer un examen de santé?

Lors de votre souscription, votre assureur vous posera très probablement quelques questions relatives à votre état de santé général, sans qu’un examen de santé ou un certificat ne vous soient demandés. Dans le cas où vos réponses ne seraient pas tout à fait satisfaisantes, la compagnie vous contactera pour obtenir plus de détails et renseignements.

Toutefois, en cas de réclamation de votre part, vous devrez fournir une preuve de votre invalidité pour débloquer les versements de vos prestations d’assurance.

Quel est le coût d’une assurance invalidité hypothécaire?

Le montant des primes varie selon le montant des prestations mensuelles que vous choisissez, de votre âge à la date de la proposition et du taux de prime qui s’applique.. Plus vous souhaitez étendre la durée des versements et prestations, plus le montant des primes est élevé. 

Où se procurer une assurance invalidité ou assurance maladies graves hypothécaire

Vous avez la possibilité de souscrire ce produit d’assurance auprès de votre prêteur, d’une compagnie d’assurance ou une banque. Il n’y a pas de contrainte quant au moment de la souscription, vous pouvez le faire dès la date d’octroi de votre prêt, à son renouvellement ou n’importe quand, tant que votre hypothèque n’est pas remboursée. 

Pour faire votre choix, assurez-vous de comparer minutieusement les primes, les montants assurés, les couvertures pris en charge, et d’autres aspects qui ont leur importance, comme le délai de carence et la durée des prestations. 

Prêtez particulièrement attention à la définition que donne chaque assureur à l’invalidité et aux maladies graves. Prenez le temps de lire soigneusement le certificat d’assurance qu’on vous remet, et n’hésitez pas à demander de plus amples renseignements en cas de doute.

Pour faciliter et accélérer vos recherches, utilisez notre outil en ligne; il compare pour vous les différentes polices d’assurance afin de trouver celle qui répond le mieux à vos besoins, au meilleur prix.

Enfin, retenez que vous pouvez annuler en tout temps votre contrat d’assurance invalidité ou maladies graves hypothécaire, sans pénalité ni frais. 

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *